Francine Noël artiste imagière

Le dictionnaire définit IMAGIER(e):

Peintre, sculpteur ou graveur du Moyen Âge,

Je suis artiste imagière

peintre, sculpteur et graveur d’âge moyen.

J’ai étudié en lettres, puis en musique; par la suite, j’ai choisi les arts visuels en autodidacte.

J’y suis arrivée par le dessin et la peinture. Au cégep (collège), j’ai découvert la photographie et la chambre noire (à l’audiovisuel). Plus tard, je me suis mise à graver des motifs dans du caoutchouc, d’abord pour imprimer des papiers et des tissus, mais à partir de 1988, j’explore la peinture à l’étampe. J’ai appris la sérigraphie et j’ai touché à la mosaïque...


Cependant, l’aplat ne suffit pas à contenir mes élans expressifs.

Depuis l’an 2000, je crée des bas-reliefs d’écorces; des bois-reliefs. J’ai appris la vannerie. En 2005, j’ai commis ma première sculpture de recycle-art. Fin 2014, je découvre la fonderie d’art auprès d’Aristide Gagnon.


Objets ou images, mes œuvres sont figuratives; elles dépeignent le quotidien, les petits gestes et mes grandes préoccupations.


En solo ou en groupes, j’ai présenté de nombreuses expositions depuis 1989, entre autres à Montréal et à Québec. Mon travail a également illustré quelques affiches et documents et deux de mes oeuvres sont publiées dans le livre

d’Adrien Levasseur:Sculpteurs en art populaire au Québec.

Francine Noël, artiste autodidacte,

recycle-art, peinture, sculpture

plan_du_site_Francine_Noel_artiste_imagiere.html
plan du siteplan_du_site_Francine_Noel_artiste_imagiere.html